Ou va la Turquie ?

Ou va la Turquie ?

Mercredi 12 octobre 2016

 MARDIS DE LA VILLA* 

OU VA LA TURQUIE ?

*cette conférence a exceptionnellement lieu un mercredi

GRANDS TÉMOINS

Après la tentative de coup d’Etat manquée du 15 juillet 2016, la Turquie traverse une période complexe. Sur le plan intérieur, pour en finir avec le mouvement Gülen (accusé d’avoir été le cerveau du coup d’Etat), Recep Tayyip Erdoğan et son gouvernement se sont lancé dans une épuration sans précédent de l’administration et de la société. Alors que ce « grand nettoyage » a reçu l’aval de l’opposition kémaliste et nationaliste, l’Union européenne peine à se positionner et se voit reprocher par Ankara son manque de soutien à la défense de la démocratie, lors du putsch. Sur le plan européen, la Turquie demande aussi à Bruxelles de tenir les engagements pris dans le cadre du règlement de la crise des réfugiés, notamment de lever l’obligation de visa affectant les ressortissants turcs souhaitant se rendre dans l’espace Schengen. Sur le plan international, Ankara essaye de sortir de l’isolement dans lequel l’avait plongé les déboires de sa nouvelle diplomatie des années 2000. Cela a conduit l’armée turque à intervenir dans le nord de la Syrie, en août 2016, notamment pour chasser l’Etat islamique de sa frontière, mais aussi pour empêcher les Kurdes syriens du PYD de s’installer sur la rive occidentale de l’Euphrate. Ces événements viennent rappeler que sur tous les plans, la question kurde reste à bien des égards l’enjeu majeur de la Turquie contemporaine...

 

Avec Jean MARCOU, directeur des relations internationales de Sciences Po Grenoble, directeur du Master « Méditerranée-Moyen-Orient » de Sciences Po Grenoble, chercheur associé à l’Institut Français d’Etudes Anatoliennes (IFEA) d’Istanbul.

 

 BIOGRAPHIE 

 

 

Jean Marcou, directeur des relations internationales de Sciences Po Grenoble, directeur du Master « Méditerranée-Moyen-Orient » de Sciences Po Grenoble, chercheur associé à l’Institut Français d’Etudes Anatoliennes (IFEA) d’Istanbul. Ses principaux champs d’enseignement et de recherche concernent la vie politique turque (Constitutions, élections et partis politiques, armée…), les transitions politiques dans le sud de l’Europe, et l’évolution des équilibres stratégiques au Moyen-Orient (vue notamment au travers des politiques étrangères turque, égyptienne et française). Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles sur la Turquie et la Moyen-Orient, notamment depuis le début de 2016 :

  • « La Turquie en quête d’un nouveau positionnement au Moyen-Orient », Politique étrangère, N°2- p. 63 à 73, Eté 2016
  • « La Turquie et son incontournable voisin russe, Diplomatie, N°79, mars-avril 201
  • « La Turquie face à la pression migratoire », in Diplomatie, Les grands dossiers, N°21, février-mars 2016.
  • « Les paramètres idéologiques de la politique étrangère de l’AKP », in La Lettre de l’IRSEM (Institut de Recherche Stratégique de l’Ecole Militaire), in dossier stratégique sur « Le poids des idéologies dans les enjeux stratégiques actuels au Moyen-Orient », N°1, février 2016, p. 6 à 8.
  • « Iran-Turquie : ni amis, ni ennemis », in Questions internationales, N°77, janvier 2016.

 

 INFORMATIONS PRATIQUES 

A partir de 19h00

Entrée libre - Sur réservation

Par mail à billetterie@villa-mediterranee.org

Par téléphone au 04 95 09 42 70 

Colloque Conférence