Centre international pour le dialogue et les échanges en Mediterranée

Rechercher Augmenter la taille des polices Diminuer la taille des polices Imprimer

Parcours temporaire

Jusqu'au 17 août 2014

Plus loin que l'horizon

Avec le parcours d'exposition Plus loin que l’horizon , Bruno Ulmer propose d'explorer le thème des mobilités marchandes et humaines en Méditerranée. Il nous les fait vivre au plus près, en immersion et en images.

"Plus loin que l'horizon" en images

Présentation

L’expérience Plus loin que l’horizon  est unique. Elle s’appuie sur plusieurs récits des mobilités. Chaque visiteur est invité à les appréhender à sa façon en choisissant son chemin d'une histoire à l'autre.

Il y a d’abord le récit des mobilités marchandes, avec l’exemple du commerce de la fraise entre le sud de l’Espagne et le nord de l’Europe, ou celui du port d’Istanbul, où virevoltent les containers en provenance de Chine et à destination de l’Algérie.
Avec Welcome on board , on demeure dans une forme de marchandisation. Celle du tourisme de masse version croisière. Nous vivons le quotidien de voyageurs choyés à bord d’un paquebot-ville, accostant tour à tour à Venise, Bari, Katakolon, Izmir, Istanbul, Dubrovnik. 

C’est une toute autre forme de traversée qui attend le visiteur dans Les hommes qui marchent et Les clandestins de la mer. Au même moment, au risque de leur vie, des hommes tentent de rallier leur Méditerranée rêvée, où ils espèrent trouver un travail et se construire un avenir. 

Face à tant de mouvements, il faut quand-même prendre le temps du temps. Le parcours d'exposition y incite. Comme dans une ville que l’on découvre, des aires de repos sont aménagées. Pour approfondir les thèmes du parcours avec trois  "totems", ou simplement pour contempler l’horizon d’une mer calme

Bruno Ulmer parle de "Plus loin que l'horizon"

Conception

Narrateur : Bruno Ulmer

Comité scientifique

Jean-Luc Arnaud, Directeur de recherches au Cnrs, Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH) 
Pierre Arragon, Réalisateur audiovisuel et responsable atelier multimédia et formation à distance au Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes (CIHEAM) 
Abdelmajid Arrif, Ethnologue, coordination et édition BibMed, Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH)
Valérie Gerbault, Responsable de la communication au Centre méditerranéen de la communication audiovisuelle (CMCA) 
Christelle Harrir, Responsable des expositions, délégation Marseille, French Lines 
Marie-Christine Hélias, Responsable documentaire, Institut national de l’audiovisuel Méditerranée (INA) 
Hélène Ilbert, Enseignant chercheur au Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes (CIHEAM) 
François Jacquel, Directeur général au Centre méditerranéen de la communication audiovisuelle (CMCA)
Mireille Maurice, Déléguée régionale, Institut national de l’audiovisuel Méditerranée (INA) 
Caroline Petit, Directrice du Domaine du Rayol-Le jardin des Méditerranées et depuis 2012, directrice de l’association Rivages de France 

Equipe des films

Réalisateur : Bruno Ulmer
Chef opérateur : Denis Gravouil
Assistant caméra : Pedro Gimenez
Prise de son : Eddy Laurent
Montage : Dora Soltani
Création sonore : Fabien Bourdier

avec la collaboration de Grégory David (design sonore), Benjamin Cadon (design sonore), Antoine Zuccarelli (arrangements), Labomedia (programmation), Jef Sicard (conques), David Sevestre (sax alto), Dimitri Hatton (sax soprano), Cyrille Boudesocque (sax tenor), Julien Petit (sousaphone) from NaughtyBrigitte

Fixeurs, traduction tournages

Nikos Giannopoulos, Athènes
Asli Dogan et Ece Baykal, Istanbul
Hassen Ferhani, et Reda Djeridi, Alger

Production exécutive

Les Films du Tambour de Soie 

Muriel Sorbo, productrice
Jean-Pierre Cellard, directeur de production
Sonia Abella Grau, assistante de production
Christine Thomas, administratrice

Post-production

Suivi post-production et gestion média : Frédéric Bernadicou
La Planète Rouge : Etalonnage, infographie 3D 
Studio Scopitone : Enregistrement voice over 

Scénographie

Digital Deluxe 
Directrice artistique / scénographie : Elizabeth Guyon
Directeur artistique / graphisme : Patrick Poisson
Avec la collaboration de Mathilde Mérigot et Marion Riera

Décor

Acte 2 

Agencement

CKAT Aménagement

Equipement audiovisuel

Texen 
SMS

Eclairage : Cécile Giovansili-Vissière 

Conception-réalisation illustrations et contextualisations murales :

Nicolas Baud/Monsieur Plus, Ugo Jauffret/ujdesign, Rémi Julienne (graffiti)
Dispositif multimédia : Guillaume Stagnaro 
Tirages photographiques : Studio AZA 
Impressions : Sud Plastification 

Avec la collaboration particulière de

Yohanne Lamoulère, photographe 
Olivier Jobard, photographe 
Philippe Rekacewicz, cartographe 

Archives audiovisuelles

Arte , Babe Films, Capa, CNRS Images, France 24, French LinesJour2Fête, INA, La Chauve-Souris, Les Films du Losange, Ligue des Droits de l’Homme Belgique, L’Oreille urbaine, Nadir Films, Pathé, Playprod, Roche Productions, Son et Lumière, Televisionet 

Iconographie

Altitude, Bibliothèque Nationale de France, Corbis, Magnum Photos, Nestear, Observatorio de Favelas, Tendance Floue, Agence VU 

Traductions

Témoignages : Shadi Fathi, Mohamed Khounche, Nicolas Martin, Abigail Seiwaa, Hacer Toruk, Samy Zelaci
Textes : A.D.T. International et Natalia Ramos Lane

Partenariats

MSC Croisières 
Grand Port de Marseille 
INA 
CMCA

Les chiffres des mobilités

  • 3 860 km : d’Est en Ouest, la surface de la Méditerranée
  • 14 km : la distance séparant l’Espagne du Maroc au niveau de Gibraltar
  • 250 millions : le flux annuel de touristes dans le bassin méditerranéen
  • 637 millions : ce même flux à l’horizon 2025 selon les projections
  • 100 000 : le nombre de bateaux empruntant annuellement le détroit de Gibraltar, seconde voie maritime la plus fréquentée au monde
  • 58 000 : le nombre de personnes arrivées clandestinement en Europe en 2011 après traversée de la Méditerranée. Année record.
  • 30% : la part de la Méditerranée dans le commerce maritime mondial 

Ressources en ligne

Généralités

Echanges et commerce

Les ports

  • Projet PORTA : Le PORT comme un moyen d'accès aux régions intérieures

Les frontières

Le tourisme

Migrations

Transports

Projet cofinancé par l'Union Européenne