Centre international pour le dialogue et les échanges en Mediterranée

Rechercher Augmenter la taille des polices Diminuer la taille des polices Imprimer

Parcours temporaire

Du 14 mars au 17 août 2014

Sous la mer, un monde

Protistes © OOV / C.Sardet

Protistes © OOV / C.Sardet

Que peut-on voir et comprendre sous la surface de l’eau, en Méditerranée ? On peut y lire ce qui relève de la longue histoire de la planète : de la géographie, de l’évolution des espèces, de la formation du paysage sous-marin actuel - et ce qui relève des problèmes cruciaux de notre histoire récente : le réchauffement climatique, la pollution, la biodiversité, etc.

Sous la mer un monde, mais ce monde n’est pas déconnecté de notre monde sur terre. Bien au contraire, il en est le prolongement direct : ce que les hommes font de la terre se retrouve inéluctablement dans la mer

Présentation

Sous la mer un monde se présente sous la forme d’un grand Jeu de l’oie, ou plutôt d’un jeu du mérou: 63 cases pour rendre compte de la richesse et de la diversité des approches possibles de la Méditerranée. Un jeu de l’oie, c’est aussi une façon de tracer des parcours plus spécifiques selon les centres d’intérêt de chaque groupe de visiteurs. Nous avons balisé des parcours pour les enfants de tous âges qui viendront y découvrir cette mer dont ils auront la charge un jour. Les plus petits seront guidés dans cette découverte par Arthur le mérou qui les attend dans certaines cases, sur un écran à leur hauteur, pour leur en rendre le contenu accessible et attractif.

Ce nouveau parcours d'exposition invitera à la découverte, à la réflexion, à la prise de conscience, à la rêverie imaginaire, mais ce sera aussi à une traversée de toute la beauté de la mer que nous vous convions.  

Alain Bergala

 

Des visites-atelier seront proposées chaque mercredi, samedi et dimanche pendant toute la durée du parcours et tous les jours, du mardi au dimanche, pendant les vacances de Pâques. Information détaillée sur notre page Visites à la carte.

 

Le narrateur

Alain Bergala accompagne le projet en tant que narrateur. Il est critique de cinéma, essayiste, scénariste et réalisateur français. Collaborateur aux Cahiers du cinéma, il est spécialiste de l’œuvre de Jean-Luc Godard, enseigne à la Sorbonne et à la FEMIS. Il est aussi commissaire d’expositions, et notamment de Correspondances : Kiarostami Erice au Centre Pompidou (2007), Brune, Blonde (2011) et de Pasolini Roma (2013) à la Cinémathèque française .

Le comité scientifique

Gabriel Gorsky, directeur de l’Observatoire océanologique de Villefranche-sur-mer.

Maryam Cousin, responsable de la communication de l’Observatoire océanologique de Villefranche-sur-mer.

Jean-Pierre Féral, directeur de recherche au CNRS – Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine et continentale, président du conseil scientifique de l’Institut Ecologie et environnement du CNRS, co-directeur de l’Observatoire Hommes-Milieux Littoral Méditerranéen.

Denise Bellan-Santini, directeur de recherche émérite – Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine et continentale, Institut Pythéas, Station marine d’Endoume.

Ivan Dekeyser, professeur à l’Université d’Aix-Marseille, administrateur provisoire de l’OSU Institut Pythéas de l’Université d’Aix-Marseille.

 Gérard Riou, directeur de l’Ifremer Méditerranée.

Erick Buffier, responsable de la communication Ifremer Méditerranée.

Jean-Claude Cayol, inspecteur d’Académie honoraire, instructeur national de plongée sous-marine, représentant de la Comex SA.

Pour aller plus loin

Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer)
La Comex met à disposition son expertise dans les domaines maritimes, sous-marins, médicaux et industriels. 
Institut Pythéas : observatoire des Sciences de l’Univers
Institut Méditerranéen d’Océanologie
Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer
Mercator Océans : centre français d’analyse et de prévision océanique.
Groupe d’Etudes et d’Observations Méditerranéennes, GEOM a pour objet de contribuer au respect et à la découverte de l’environnement marin.
Oceanica Prod
Daniel Nouraud, photographe
Micha Laury, artiste 
La Cinémathèque française

Scénario pédagogique

Une gamme de produits pour prolonger "Sous la mer, un monde"